Conseils pour réussir le grand oral du bac

Suivez nos conseils méthodologiques pour réussir votre grand oral du bac

Avoir de bonnes connaissances est un prérequis pour réussir le grand oral du baccalauréat, mais elles ne font pas tout;
maîtriser les techniques d’éloquence vous permettra de sortir du lot et d’avoir de meilleures notes.

Eric Cobast, fondateur de l’académie de l’éloquence et professeur agréé à la Sorbonne de philosophie,
vous donne ses conseils avisés pour bien appréhender le grand oral du bac.

Regardez les cinq vidéos suivantes pour assimiler la méthode C.A.S. (Connexion, Alignement, Signature) et essayez de la mettre en place pendant vos oraux blancs.

Le grand oral du bac : Présentation de l'épreuve

Le retour de l'éloquence

  1. Le jury choisi parmi les 2 questions que vous avez préparées en avance
  2. Déroulé : 20min de préparation, 5min d’exposé, 10 de dialogue avec le jury, 5min sur votre projet d’orientation
  3. Le jury évalue la capacité oratoire, la gestion du temps, la pertinence des propos et la capacité à rebondir.

Le grand oral du bac, 1ère partie : L'exposé

L'importance du non verbal

Tout discours répond à la loi des 3V : Visuel, Vocal, Verbal.

Le visuel est le plus impactant : 55% de la communication.
Le vocal, le ton, l’intonation, retient 40% de l’attention du jury.
Le verbal, le contenu, ne représente que 5% !! 

  1. Contrôler son image et savoir l’image que l’on va projeter
  2. Regarder le jury, ne pas lire ses notes
  3. Soigner sa posture et utiliser la gestuelle pour illustrer ses propos
  4. Placer sa voix, ne pas parler trop vite ou trop fort.

Le grand oral du bac, 2ème partie : Le dialogue

Créer un lien avec le jury

Le jury est composé d’un professeur de la spécialité concernée et d’un professeur d’une autre matière.

  1. Les deux temps forts dans un dialogue : L’écoute et le dialogue
  2. L’écoute : être très concentré pour bien comprendre les questions. Eviter les gestes parasites, 
  3. Si vous ne connaissez pas la réponse : il vaut mieux dire je ne sais pas que de se renfermer et perdre du temps
  4. La réponse : regarder les 2 jurés lors de ses réponses et s’assurer qu’ils comprennent
  5. Essayer de créer une relation avec le jury pour qu’il se rappelle de vous

Le grand oral du bac, 3ème partie : Le projet

Etre authentique et cohérent

Une partie moins bien définie du grand oral qui peut se comparer à un entretien de personnalité et de motivation.

  1. Le jury attend de la réflexion et de la cohérence dans votre projet d’orientation. 
  2. Le jury n’attend pas un plan de carrière précis à 20 ans clés en main.

Le grand oral du bac : Conclusion

Réussir avec la méthode C.A.S.

Utiliser la méthode C.A.S. pour une communication réussie : 

  1. Connexion : Etre en prise avec son auditoire, soigner le regard, la gestuelle, la voix …
  2. Alignement : Cohérence entre vos propos et votre attitude physique
  3. Signature : Avoir un style pour que le jury se rappelle de vous.

Participez à nos évènements

Participez gratuitement à tous nos évènements en ligne et en présentiel, afin d’obtenir des réponses à toutes vos interrogations.

Inscrivez-vous dès maintenant et faites un pas de plus vers votre réussite personnelle et professionnelle !